LA ROUTE

La Route  désignation francoprovençale [la Riotte < rupta ; Rotta FP]

Comme son nom l'indique, le hameau de La Route est situé sur la départementale 36 qui passe sur le Riez au pont Levrat et qui pendant très longtemps dédoubla la RN 84 dite route de Genève. Au pied de Chenavel, sur la rive droite de l'Ecotet,  La Route se compose du hameau proprement dit et de la ferme des Brotteaux. Pendant une cinquantaine d'année il fut une halte du tram de la ligne Ambérieu - Nantua. Sa position sur une extrémité de terrasse alluviale aux terres limoneuses fait qu'il est resté longtemps un village agricole tournée vers la vigne, les céréales et l'élevage. A voir plusieurs maisons vigneronnes dont une avec un escalier frontal, ces dernières donnent sur la place qui a conservé son four et son puits banal en bon état. Présence d'un séchoir et d'une fontaine au bac rectangulaire, servi par une borne, accolé à un lavoir

.        

Le four est constitué d'un fournil ouvert, couvert de tuiles creuses. Sur le linteau de la cheminée on peut lire une date: 1843. Sur le linteau de l’entrée trois dates qui certainement marque les restaurations successives 1863, 1978, 1998 La Croix de La Route est présente au croisement de la départementale 36 et du chemin de la Mouille. Elle se compose d'un fût et croisillon cylindriques en pierre sur socle en pierre avec une inscription "notre salut est dans la Croix 1876".

L'allée des saules et la draunière avec l'Ecottet au premier plan     

La transformation d'une partie des Brotteaux en gravière à provoqué l'apparition d'un plan d'eau charmant qui permet aux beaux jours la baignade et la pêche.     

Eléments remarquables

 Maison Guidici, trois éléments : maison XIXe à deux étages, bel appareillage de pierres taillées, sur face Est, au dernier niveau, un séchoir.. Accolée à cette maison une grange plus ancienne percée de part et d’autre d’un grand portail avec linteau et jambage de pierre. Matériau pierres et galets sans aucune homogénéité. Entre la maison d’habitation et la grange, ancienne maison vigneronne avec escalier perpendiculaire au mur et cave.

 Sur la façade d’une maison à gauche en entrant sur la place, ouverture trilobée (maison ?).

 Maison Curt datée 1818 sur pierre en façade, maison restaurée avec un bel escalier en pierre permettant d’accéder à l’habitation, encadrement de pierre chanfreiné pour la porte d’entrée.

 En face bâtiment  d’exploitation, mélange pierres, galets, briques avec une partie pigeonnier au dernier niveau.

 Trou d’envol bouché face ouest, trou encore existant face sud, encadrements porte d’accès et fenêtres en pierre de taille avec chanfrein.

 Puits massif avec pompe à bras.

 Fontaine de la Route avec un bac rectangulaire, servi par une borne, accolée à un lavoir.

 

 En direction de Neuville en bordure de la route D 1084, sur la droite, stèle sous Chenavel :

FFI,

 la  Cie Florient

à notre camarade

tombé pour la libération

Bidal Henri

A propos d'Henri Bidal :

Citation

Soldat de la Résistance, originaire de Saint-Jean-le-Vieux, énergique et courageux, s’est particulièrement distingué au cours d’un combat le 9 juin 1944 à Gévrieux. A trouvé la mort glorieuse au cours du repli du 14 juin 1944 alors qu’il traversait la rivière d’Ain.»

Cité à l'ordre du Régiment, Croix de Guerre avec étoile de bronze.

(Journal de route-provenance : Du maquis de l’Ain – Gaston GAMBIER AUGE)

(Cliché Jacques.Grimbot)